La mise en accusation, aux EU, de 2 cadres de la Société Générale dans l’affaire du Libor, me donne l’occasion de reposter le tout premier article que j’ai écrit.

Blog de Nafy-Nathalie

Publié le 7 mai 2012 dans contrepoints

Nous y sommes ! C’est le plus grand scandale financier de tous les temps !

C’est ainsi que les unes de certains de vos journaux « révélant » la possibilité d’un trafic sur le LIBOR comme s’ils venaient juste de le découvrir. Ce n’est pas la première fois que le LIBOR est mis en cause, mais là il s’agit de son calcul.

UBS aurait craqué et, en échange d’une immunité conditionnelle sur ses propres magouilles, aurait tout balancé aux autorités de contrôle des différents marchés. Elle aurait été suivie de près par la Barclays et Citigroup qui espèrent en dénonçant se mettre elles aussi le plus possible à l’abri.

Le LIBOR est le principal taux de référence mondial. C’est un taux quotidien calculé à partir de la moyenne des taux auxquels les 18 plus grandes banques se prêtent de l’argent entre elles. Il n’a de sens…

Voir l’article original 1 052 mots de plus